La morve et le mucus, deux termes qui nous ragoutent un peu. Pourtant ces deux substances sont indispensables à notre corps et sont utiles face aux bactéries. De temps en temps, leur côté visqueux et leurs couleurs peuvent nous inquiéter et c’est une bonne chose. Si vous avez de la morve d’une couleur étrange, vous devez vous demandez pourquoi. Votre corps est en train de vous indiquez un problème.

Quelles sont ces muqueuses qui sortent de notre nez ?

« T’as le nez qui coule », « Va te moucher », « Arrête de renifler »… La morve fait partie de nos vies depuis toujours. Nos parents utilisaient des objets de tortures afin de nous vider le nez lorsque nous étions bébés. Cette substance visqueuse, parfois coulant de notre nez, est composée à 95 % d’eau, d’éléments organiques et minéraux. Dans du mucus, vous pouvez trouver des immunoglobulines, comme l’IgA. C’est grâce à eux que la morve devient une barrière immunitaire face aux bactéries.

Le mucus n’est pas signe de maladie, enfin, pas toujours. Il est là pour vous indiquer que votre nez fonctionne bien, pour l’hydrater et le protéger. Imaginez votre morve telle une passoire vivante. Elle existe pour vous aider à respirer tout en éliminant les germes, les allergènes et la poussière. Grâce à ses anticorps et ses enzymes, elle combat les bactéries. Ainsi vous êtes exposé à peu d’infections.

Vous ne le ressentez pas, mais votre corps produit entre 1 et 1,5 litre de mucus par jour. Pourquoi vous ne voyez pas cette production en grande quantité au quotidien ? Si vous êtes en bonne santé, vous ne pouvez pas remarquer d’augmentation de production. Mais si vous souffrez d’un rhume, d’une grippe, d’une sinusite ou d’allergies, vous allez tout de suite remarquer la différence. La production de morve s’accélère.

De quelle couleur doit être la morve en temps normal ?

En tant que personne en bonne santé n’ayant pas été exposée à un virus ou une bactérie quelconque, votre mucus ne doit pas avoir de couleur ou bien une couleur très claire. La transparence est donc son aspect naturel.

Toute fois, la transparence peut aussi indiquer un problème de santé. Il peut s’agir d’un symptôme d’une rhinite allergique ou d’un rhume. En plus de la couleur, si vous souffrez d’une de ces maladies, vous allez pouvoir constater un écoulement nasal anormalement excessif.

Qu’est-ce que cela signifie lorsque la morve n’est pas transparente ?

La couleur et l’aspect de votre morve sont à prendre au sérieux. Ils peuvent vous indiquer, une infection ou un problème de santé.

Ma morve est jaune ou verte, qu’est ce qui se passe ?

Lorsque votre mucus est jaune ou vert, il essaye de vous faire passer un message. Des bactéries se sont logées dans votre corps, et ce sont elles qui provoquent ces couleurs pas très jolies.

Vous avez donc de grandes chances de souffrir d’une infection. Si c’est le cas, vous allez voir apparaître d’autres symptômes comme la congestion nasale et des maux de tête. La couleur verte est bon signe, cela montre que votre corps se bat contre cette infection. Votre mucus est rempli de globule blanc présente pour attaquer les bactéries.

Le mucus dans mon nez a une couleur très foncée, est-ce normal ?

Cela dépend. Si votre mucus est presque noir, il peut seulement s’agir de saleté présentes dans votre nez. En camping ou bien dans des lieux ou la poussière est omniprésente, il est important de souvent nettoyer l’intérieur de son nez afin de ne pas se retrouver avec des muqueuses noires.

En vous mouchant, vous pouvez avoir une morve de couleur brunâtre. En éternuant ou en vous frottant le nez, vous avez pu vous rompre de petits vaisseaux sanguins. Le sang mélangé au mucus va donnez une couleur entre le marron et le rouge. Si vous ressentez aussi beaucoup de fatigue et de stress, des saignements de nez peuvent arriver. Les jours qui vont suivre, vous pouvez avoir quelques résidus de ces saignements dans vos nasaux.

Que faire en cas d’excès de mucus ?

Votre nez coule ou bien vous avez le nez bouché ? Vous avez du mucus en trop. Il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Un excès de mucus est rarement signe de maladie grave. Toutefois, même si cela ne représente pas un danger pour votre santé, il convient que ça peut être extrêmement dérangeant au quotidien.

Pour enlever cet excès de morve et mieux respirer, vous pouvez rincer vos nasaux, un par un, avec de la solution saline. Dégager vos sinus va permettre de soulager vos maux de têtes. Les sinusites sont des maladies pouvant être difficile à supporter. Bien déboucher ses sinus à l’aide de solutions salines ou bien d’inhalation va permettre de calmer l’inflammation.

Avoir une bonne hydratation pendant un rhume ou une grippe va permettre de fluidifier votre morve et de l’évacuer plus facilement. Vous devez aussi faire attention à votre alimentation et faire une activité physique telle que la marche pour éliminer les bactéries.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici